Devenir canadien : ce qu’il faut savoir sur l’examen de citoyenneté canadienne (2018)

L’accès a la nationalité canadienne est conditionné par la réussite de l’examen de citoyenneté canadienne (2018) aux résidents permanents du pays qui ont entre 18 à 54 ans. Voici ce que vous devez savoir sur cet examen.

Le déroulement de l’examen

Selon le site web officiel du gouvernement fédéral, l’examen de citoyenneté canadienne se déroule habituellement avec un examen écrit. Il est néanmoins possible, selon les circonstances, que le candidat soit convié à une entrevue devant un agent de citoyenneté. L’examen se fait soit en français, soit en anglais et le choix se fait selon la langue que le candidat maîtrise le mieux.

Le test en question

Les questions posées lors de l’examen de citoyenneté portent sur les responsabilités des citoyens, les droits et les libertés qui sont en application au Canada. Le candidat devra cependant répondre aussi à des questions qui portent sur la culture générale, la société canadienne et la démocratie. De bonnes connaissances géographiques, politiques et l’histoire culturelle canadienne se révéleront être de véritables atouts pour le candidat.

Nous pouvons constater que les sujets traités sont très vastes et que l’examen de citoyenneté canadienne nécessite par conséquent une préparation méticuleuse. Pour aider les candidats à réussir ce test, il faut savoir que le test de citoyenneté est fondé sur l’ouvrage intitulé « Découvrir le Canada ». C’est en étudiant ce livre et en s’imprégnant des nouvelles du pays que vous pourrez augmenter vos chances de réussite à l’examen de citoyenneté canadienne.